Voyage en France 4/4 : retour à la Sainte-Victoire, Aix-en-Provence et Marseille

Et ça y est, c’est le moment de repartir sur nos traces, retour à nos origines : Aix, et sa montagne, sa sainte-Victoire tant parcourue ! J’avoue : on est émus ! Et toujours ce soleil… on aura été chanceux sur la météo (entre autre !), surtout pour le pique-nique !

Petite galerie… botanique, pour changer !

Soirée à Aix, on se sent comme les étudiants qu’on était (même quand on ne l’était plus!) ! Sauf que là, l’hôtel est mieux que le studio qu’on a habité ces 8 années aixoises (même si on reste nostalgiques!)

Juste le temps de voir quelques amis, et une petite pensée pour Nono avec ce vin de … Sommières !

Enfin, retour à Marseille ! En attendant l’avion, on a le temps de profiter juste tous les deux (la seule fois de notre séjour, promis!) ; Ju m’emmène visiter le parc Borély…

…et partir à la rencontre de sa faune !

C’est déjà la dernière soirée ; merci à Flo et Caro pour l’accueil et pour toute la logistique !

Au final, on est un peu remués, pas de regrets mais beaucoup de souvenirs, bref; un retour aux sources donc un voyage fort en émotions !

Voyage en France 3/4 Cassis et environs

Malheureusement ça passe vite et on repart de Montpellier à Marseille, pour aller à Cassis. Là c’est les grandes retrouvailles ; ça faisait longtemps que Ju n’avait pas vu son frère ni sa nièce, en plus de ses parents ! Alors, évidemment, c’est un peu la fête !

Et on retrouve aussi Jeannot son grand-père qui nous emmène en ballade sur les flots bleus ! Ha, Cassis…

En bonus; une petite vidéo (si vous arrivez à la voir) comme si vous étiez (même si certains d’entre vous, chers lecteurs, y étiez bien!) ^^

Par contre ça passe vite, et pas le temps de dire ouf qu’on se retrouve déjà en petit comité, à se dire qu’il faut profiter avant de repartir nous aussi… Alors on se promène dans les Calanques et on a juste le temps de faire un détour par Six-Fours-les-plages pour voir les (autres) grands-parents de Ju…

Enfin, petit trip aux îles des Embiez en famille (y en a qui s’amuse encore plus que les autres^^) :

Quelques panoramiques, juste pour voir :

Voyage en France 2/4 Les Cévennes

Bon maintenant direction les Cévennes ! Ma soeur vient nous chercher à la gare du bled du coin ; petite pause repas à Sommières dans son chez elle du moment, puis on repart pour le chef-lieu de canton : Sumène ! On retrouve papa en grande forme (mode ZZtop) et toute sa petite famille de chats !

C’est l’occasion de reconduire la voiture de mon père sur les petites routes de montagne et avec une boîte de vitesses s’il-vous-plaît ! C’était rigolo, et on est allés jusqu’au cirque de Navacelles pour une petite ballade. Quelques jours pour profiter de la nature des Cévennes, ses montagnes, ses rivières et ses oiseaux ! (j’attendais ce moment avec impatience ^^). Et puis on a caché les oeufs de Pâques aussi, tradition oblige !!!

 

Voyage en France ; c’est le printemps ! 1/4 Marseille et les calanques

Avril est là, et l’hiver n’en finit pas ici ! Alors la (petite) escale en France est bienvenue, surtout que ça fait 2 ans comme vous le savez.

Luna sait pas trop encore ce qui va se passer et Ju n’apprécie pas trop l’avion et ça se voit :

 

L’arrivée à Marseille nous fait tout drôle ; décalage horaire d’accord, mais il sort d’où ce soleil ? Cash en arrivant c’est apéro, bonne gastronomie française et coups de soleil ! La belle vie qu’on avait oublié quoi ! Flo et Caro nous accueillent comme des rois, et on reprend vite les bonnes habitudes du sud : ballade dans les calanques et restau sur le port :

Puis on reprend les mêmes et on recommence, en ajoutant quelques bières au pub et un beau coucher de soleil sur la méditerrannée !

On est dans le sud y a pas de doute :

Même Marseille, on la retrouve avec plaisir ! Le MuCEM m’avait pas tant manqué mais ça nous faisait tout drôle de repasser par ces endroits tant cotoyés… Le temps de voir quelques amis (un peu en coup de vent) et nous voilà repartis, en passant par la gare Saint-Charles :

Au coeur de l’hiver… « fait frette » !!!

Février et Mars : le plein coeur de l’hiver « icitte » !! Alors pour la jouer courte, voici quelques photos et vidéos illustrant bien l’hiver, le vrai !!

D’abord, après quelques chutes de neige consécutives, voici ce que ça donne mi-février :

Pour égayer un peu les journées blanches, on a commencé à traumatiser un peu Luna, histoire de, sous couvert d’hygiène… Et puis, tant pis si les fleurs c’est périssable et que c’est pas la saison !

Mi-mars, on assiste à la tempête du siècle (au moins rien que ça!), et il faut bien aller travailler (c’est pas ça qui les arrête les québécois)

Au matin, c’est la surprise :

Ju, choqué, attend le bus pour aller travailler :

On rentre du boulot, il fait nuit et on voit ça :

Et il faut pelleter en plus ! (c’est-à-dire dégager les entrées pour des raisons de sécurité ; et c’est du sport !)

Puis on prend les mêmes et on recommence : Luna sort un peu, mais faut pas trop lui en demander ! Malgré les petites papattes dans la neige, elle a quand même droit au bain mensuel (et elle a pas l’air d’adorer ça) :

Cherchez l’écureuil :

Winter is… HERE !

Quoi de mieux que de commencer l’année par une session shopping ? Alors, on complète la garde-robe, mais on en profite surtout pour s’équiper pour le sport, parce que 3 à 4 fois par semaine quand même, il faut ce qu’il faut ! D’ailleurs, vous ne me verrez pas à Energie Cardio, mais vous pouvez voir « the warrior » en pleine action au dojo : suivez le lien ! Ju au dojo ou à cette adresse : site web ^^

Alors on sait que l’hiver est long ici au Québec, alors il faut savoir en profiter : je n’ai pas de preuves matérielles, mais croyez-moi sur parole, on est allés faire du patin à glaces à la patinoire du Lac aux Castors sur le Mont Royal (oui, moi!) ! Et j’ai réussi à ne rien me casser et même à patiner pour de vrai un peu ! ^^

Et on ne fait pas les choses à moitié : le lendemain, on hésite pas à faire 4h de bus (aller-retour) pour aller au parc-nature du Cap-Saint-Jacques (regardez la carte, c’est tout à l’ouest de l’île de Montréal, on y est déjà allés l’été). Tout ça pour étrenner nos raquettes (parce que la neige, il y en a plus à l’extérieur de la ville) ! On a bien joué aux pisteurs, et c’est plus fatiguant que ce qu’on croit ! En tous cas, maint’nant, on est presque des vrais québécois du bois !

Petite rétrospective janvier-février :

L’hiver au Québec, ça ne doit pas empêcher de sortir (et l’alcool, ça réchauffe -enfin, ça donne l’illusion!). Alors, on se bouge le cul, on met sa tuque et son écharpe, et on marche sous la neige pour aller se mettre au chaud autour d’un petit saucisson-vin blanc chez Kim, ou d’un « sea-pie » (à la viande en fait)-vin rouge chez Sébastien et Olivia. Et pour se remettre de tout ça : soupe tonkinoise obligatoire en cas de gueule de bois ! (la nouvelle passion de Ju!) Mais pour son anniversaire, on change un peu : on se fait un petit restau… heu..cambodgien ; bon, on a fait dans l’exotisme ^^

Après ça, c’est le mauvais côté de l’hiver qui nous tombe dessus, j’ai nommé : la grippe ! Mais bon, c’est un peu le passage obligé quand même, et puis on a des bons anticorps (soutenus au citron chaud!). Une fois remis, on invite tout-le-monde à la maison pour fêter ça (pour vrai)^^ Un grand moment : c’est la première fois qu’on « reçoit » (dans le sens qu’on a pas fait un barbecue!) et on était 8 !

Bref, l’hiver pour nous, c’est : bouffe – alcool – sport – sorties dans la neige (et travail…) !! ^^

Adieu 2016, bonjour l’hiver !

Qui dit décembre, dit noël, et à la librairie, ça ne passe pas inaperçu ! Qui c’est le chanceux qui a encore eu droit à son calendrier de l’avent ? ^^

Une nouvelle année qui s’annonce, et un « nouveau » job pour Ju : en 2 semaines c’est plié ; Ju quitte Nexio et se retrouve à ITX Technologies (souvenez-vous, sa première boîte à Montréal), avec une augmentation ! On faîtes ça plusieurs fois, au bar La Distillerie, au restau mexicain avec les mariachis, avec une tartiflette et du bon vin, au pub avec Sylvain (un autre collègue de Ju de Nexio), et j’en passe !

Par contre, petit passage à la frontière obligatoire : location de voiture, douaniers américains, petit restau dans la charmante petite ville de Lacolle, et une après-midi de perdue à cause d’une case mal cochée… Lendemain encore plus compliqué : la neige du 12 décembre m’oblige à déneiger la voiture pour la première fois de ma vie et c’était tout un défi de sortir du stationnement (un banc de 60 cm) et j’ai failli mourir dans un tournant à 15 km/h !

Après un petit noël tranquille et les soldes d’après-fête, c’est la fin de l’année, et cette fois on marque le coup ! D’abord, les civilités d’usage : un petit Crémant avec les quelques comdamnés à travailler au nouvel an à la librairie ; Ju rencontre Madame Lemire, la soeur en chef, et puis mes collègues athées ; Kim, Guillaume et Martin. Puis on passe aux choses sérieuses : un vrai restau suisse en centre-ville ^^ l’AlpenHaus ! Après la fondue au fromage, on sort en centre-ville, et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est pas le froid qui arrête les québécois !

Pour voir « the warrior » en pleine action au dojo : suivez le lien ! Ju au dojo ou à cette adresse : site web

Rubrique ornithologique locale de saison

Par un beau début d’après-midi, à la mi-septembre…

Ecoutez plutôt ça :

Ils ne savent plus où donner de la tête ! :

Et puis, j’ai décidé d’ouvrir un restau à oiseaux ; je l’ai fait tout à la main et en mode récup’, j’étais assez fière ! :

Et un jour, l’hiver vint…

Après les vacances, la reprise…

Retour de vacances et reprise de la routine. On reprend les mauvaises habitudes, comme les soirées un peu trop arrosées avec les voisins ou au restau, mais aussi les bonnes habitudes, comme le sport et l’arrêt du tabac en semaine !

Le temps d’un verre aux fameuses Foufounes électriques (ici, c’est celles de derrière, c’est pas devant!^^) avec Eric ;

ou encore une « épluchette de blé d’Inde » (entendez « maïs ») avec l’équipe de la librairie Paulines chez mes collègues de Laval (c’est une tradition québécoise, merci Wikipedia) : c’est encore l’été, mais plus pour longtemps…

Jeudi 1er septembre est une date qui rentrera dans l’Histoire : Ju se lance THE défi de l’année… Ne plus regarder de films ou séries américaines pendant un an ! (la nationalité de la production faisant foi) Un article de notre grand enquêteur A suivre…

Deux mongolos dans le métro

 

Jeudi 15 septembre, dans le cadre de mon travail, je me retrouve au Musée Grévin de Montréal, qui se tient dans le plus gros centre commercial du centre-ville ; le centre Eaton. Outre les éditeurs de Bayard, j’ai aussi rencontré plein de célébrités…

Dimanche 18 septembre : petite ballade de santé, sur le Mont Royal (ça faisait longtemps) duquel on redescend par « l’autre » versant, qui nous amène au célèbre Oratoire Saint-Joseph, avec ses escaliers prévus pour les pèlerins qui font la montée à genoux (si, si, ça se fait encore!) :

 

Samedi 1er octobre : pour faire durer l’été, j’ai eu droit à des fleurs !

Jeudi 13 octobre : événement international : c’est la sortie du dernier Harry Potter ! ça se fête à la librairie : on fait des heures sup’ entre minuit et 1h :

Samedi 15 octobre : petite ballade dans les quartiers de Montréal ; découverte du Mile End et d’Outremont, le fameux quartier des juifs hassidiques (renseignez-vous !), puis soirée à la cubaine avec les voisins ; rhum et cigares rapportés en main propre par Ernesto ! Le lendemain, après une ballade sous la pluie, on fait le plein de vitamines (oui, oui, ça se mange !) :

Après un Halloween plein de bonbons, une lanterne creusée dans une citrouille géante et mes premières tartes à la citrouille (la prochaine fois, je les prends en photo!), petit changement de programme du côté de Ju, qui quitte Nexio pour retourner travailler à ITX Technologies (mais si vous savez la petite boîte dans laquelle il a fait ses débuts à notre arrivée à Montréal !). Nouveau départ pour moi aussi (ça me fait toujours cet effet-là une nouvelle coupe de cheveux^^) :

L’ambiance est un peu morose en ce début novembre, entre l’élection de Trump aux Etats-Unis et la mort de Léonard Cohen, mais on tient le cap, la preuve :

Plus sérieux maintenant : me voici en pleine action au salon du livre de Montréal (quelle professionnelle je fais !) :

Enfin, dimanche 20 et lundi 21 novembre : les premières neiges sont là ! C’est un peu plus tôt que l’année dernière, et on sait déjà que cet hiver qui vient sera plus froid !

Nos Vacances en Gaspésie ! Partie 5

Jour 9 : mardi 23 août : dernière étape, Percé

Après ces mésaventures, on est pas fâchés de quitter le parc Forillon ! Et sous un grand soleil, en plus de ça… On conduit donc jusqu’à Percé, la dernière étape, la destination la plus touristique de Gaspésie, au bout de la (deuxième) pointe Est.

On s’installe d’abord au camping de la Baie de Percé, en plein « centre-ville » du village, à côté du supermarché et du fameux Pub Pit Caribou. Il fait beau, et on peut même se faire une petit barbecue !

Enfin, une bonne petite ballade : d’abord en voiture vers le Mont Saint-Anne pour s’avancer et puis à pied on se fait les sentiers des belvédères pour passer par… la forêt magique !

On admire la vue du rocher percé (ils sont pas allés chercher loin pour le nom de la ville!) : un bout de terre détaché il y a des milliers d’années, et je vous fais pas toute l’histoire, mais c’est l’attraction touristique du tout Canada !

Petite soirée tranquille au pub Pit Caribou, la bière gaspésienne à ne pas manquer. La rue est remplie de magasins pour touristes, et on ne croise que des français ici ! Nos estomacs qui nous rappellent à l’ordre et on va au restau Mille Délices goûter au saumon fumé du célèbre fumoir Saint-Emile, et se faire une bonne assiette du Pêcheur : ici, la spécialité, c’est la morue, mais il y a aussi du flétan, du homard, etc. Pour digérer, la promenade du bord de mer est en travaux, mais on peut aller sur le quai.

Jour 10 : mercredi 24 août : L’île Bonaventure

Quitte à être des touristes, allons jusqu’au bout ! Alors ce matin, on achète un billet pour la bateau, et on embarque (avec la cohorte de touristes) pour faire le tour du rocher Percé : on a droit à toute l’histoire par le capitaine, les embruns sur le visage, les fous de Bassan qui pêchent, l’espoir de voir des baleines, et je loupe le dos d’un rorqual… 🙁

Puis on débarque sur l’île Bonaventure à l’Anse à Butler : on peut faire le tour de l’île à pied et surtout observer la colonie de fous de Bassan. Et ça pue ces bêtes-là ! Il faut dire qu’ils sont bien nombreux… On commence par le sentier des Mousses au nord, un petit pique-nique face à la mer à La Pinnerie, on visite la colonie et on finit la boucle par le sentier de Chemin-du-Roy. On repart par le sentier Paget et on rejoint le quai par le sentier des Colonies.

Mais regardez et écoutez plutôt :

Puis on reprend le bateau pour rentrer à Percé et après toutes ces aventures, rien de tel qu’une (ou deux) Pit Caribou au pub ! On sociabilise un peu… avec des françaises, comme par hasard (il y a plus de touristes que de québécois ici!). Finalement, on finit les vacances comme on les a commencées : un barbecue et quelques verres de porto autour du feu !

Jeudi 25 août est une journée beaucoup moins glamour : c’est le retour. Et comme on est des fous, on a décidé de faire le trajet en une fois ! Levés 8h, et 12h de voiture plus tard, on arrive à 10h30 du soir à la maison où on retrouve Luna. Heureusement qu’on peut se relayer au volant, et qu’il y a un GPS pour nous sortir des travaux en ville ; mais c’est quand même très fatiguant, surtout quand on manque de tomber en panne à 1 heure de Montréal ! On ramène du saumon du fumoir Raoul Groux dans nos bagages, et surtout plein de beaux souvenirs !